Une indemnité carburant pour les travailleurs les plus modestes en 2023

D’une valeur de 100 euros, elle sera versée en une fois, pour 2023, et concernera la moitié des ménages.

Une aide pour prendre le relais de la remise à la pompe qui se termine le 31 décembre 2022.

La Première ministre Élisabeth Borne a annoncé, mercredi 7 décembre 2022, qu’à partir de début janvier, une indemnité carburant d’un montant de 100 euros pour l’ensemble de l’année 2023 serait disponible pour les 10 millions de travailleurs les plus modestes.

Ce dispositif sera doté d’une enveloppe d’environ 1 milliard d’euros.

Les modalités de l’aide

Il s’agit d’une aide versée en une fois, pour 2023, qui concernera la moitié des ménages, soit ceux situés dans les cinq premiers déciles de revenus.

Concrètement, pour un Français qui parcourt en moyenne 12 000 km / an, cela représente une aide de plus de 10 centimes / litre sur l’année.

Par exemple, un couple modeste qui travaille et possède deux voitures pourra bénéficier de 200 euros.

Cette aide s’appliquera à tout type de véhicule, y compris les deux roues.

Les formalités pour recevoir l’aide

Pour bénéficier de l’indemnité carburant en 2023, les démarches sont simples.

Les Français concernés devront aller sur le site impots.gouv.fr et :

  • rentrer leur numéro fiscal
  • rentrer leur plaque d’immatriculation
  • remplir une déclaration sur l’honneur indiquant qu’ils ont besoin de leur voiture pour aller au travail, afin de recevoir ces 100 euros sur leur compte en banque.

L’aide sera ensuite directement versée sur le compte bancaire, sans démarche supplémentaire.

Les chômeurs qui ont besoin de se déplacer pour chercher un travail pourront solliciter des aides auprès de Pôle emploi.

%d blogueurs aiment cette page :