Côtes de Champagne et Val de Saulx : Plusieurs classes fermées en raison du Covid-19 à Sermaize les Bains

Le conseil communautaire de Côtes de Champagne et Val-de-Saulx ne s’est pas ouvert sur de très bonnes nouvelles, jeudi soir. Plusieurs établissements scolaires du territoire, comme d’autres dans le département, se sont vus contraints de fermer une de leurs classes. En cause ? Le coronavirus, et la présence supposée d’un variant sud-africain ou brésilien. « L’un de nos agents a été testé positif à l’école de Sermaize-les-Bains et, parallèlement, nous avons appris qu’une famille, dont les enfants sont scolarisés dans cette même commune, est concernée par le variant sud-africain ou brésilien », explique-t-on au sein de la structure intercommunale.

C’est pourquoi, par mesure de précaution, les élèves d’une classe de toute petite section, d’une classe de Cm2 et d’une classe du collège Louis-Pasteur n’ont pas repris le chemin de l’école ce vendredi matin. Leur maintien à domicile se fera jusqu’au jeudi 25 mars inclus. « Nous avons des cas dans plusieurs de nos communes. Il y a eu des décès. Ça se propage à vitesse grand V » , alerte Claude Guichon, maire de Bussy-le-Repos et président de l’instance. D’autant plus qu’un autre agent, en activité à l’école de Saint-Amand-sur-Fion, se trouve actuellement en arrêt de travail après avoir malheureusement été en contact avec une personne malade du Covid-19. « Nos agents font pourtant très attention. Ils portent le masque tout le temps » , souligne-t-on aussi à la communauté de communes. »

Journal l’Union du 20 mars 2021

Publié le