Mesures en vigueur pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid -19 au 04 mai 2021

Mesures en vigueur pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid -19

L’ensemble des mesures dorénavant applicables sont les suivantes :

1. Mesures relatives au port obligatoire du masque

Ces mesures sont applicables jusqu’au 14 juin 2021 inclus.

Sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public :

  • Dans les files d’attente d’accès aux magasins ou aux marchés couverts ou extérieurs et aux points de retrait de commandes ;
  • Devant les stands, étals, food-trucks des commerçants non-sédentaires et autres lieux de vente temporaire implantés sur le domaine public ;
  • Devant les entrées des cinémas, musées, bibliothèques, médiathèques, planétariums, monuments ;
  • Devant les établissements de santé –maisons de santé, médecins, infirmiers, pharmaciens et professions médicales ou paramédicales recevant du public, établissement pour personnes âgées, hôpitaux, cliniques et polycliniques- lorsque ces entrées donnent directement accès à la voie publique ou à un lieu ouvert au public ;
  • Lors de la montée ou de la descente des passagers aux arrêts des bus, tramways ainsi que les véhicules de ramassage scolaire ;
  • Lorsqu’une distanciation sociale d’au moins 2 mètres entre les personnes ne peut être respectée.

Pour l’application de ces dispositions, les personnes appartenant à un seul foyer sont considérées comme une personne unique. En cas de contrôle, elles devront pouvoir justifier appartenir à un même foyer.

Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

En extérieur sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public dans un rayon de 50 mètres :

  • Autour des accès des établissements recevant du public, des administrations publiques, des gares ferroviaires ou routières, des ports et aéroports, tribunaux judiciaires ou administratifs, prisons ;
  • Autour des accès des écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieurs, publics ou privés, écoles artistiques ou musicales, conservatoires, centres de formation des apprentis, centres d’accueil pour mineurs : crèches, garderies, centres de loisirs et assistantes maternelles, notamment, au moment de l’entrée ou de la sortie ;
  • Autour des lieux de culte durant les offices ou cérémonies qui s’y déroulent, et lors de l’entrée ou la sortie des fidèles ;
  • A partir des premiers étals des marchés découverts ou des accès des marchés couverts, aux jours et heures où ces marchés sont considérés comme ouverts.

Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

Lire l’arrêté préfectoral du 29 avril 2021

Pour les communes suivantes, outre les mesures précédentes, le port du masque est obligatoire :

Arrondissement de Châlons-en-Champagne 

  • Châlons-en-Champagne
  • Compertrix
  • Fagnières
  • Saint-Memmie
  • Saint-Martin-sur-le-Pré
  • Mourmelon-le-Grand

Arrondissement de Reims :

Arrondissement d’Épernay:

  • Ay-Champagne
  • Épernay et Magenta

Arrondissement de Vitry-le-François :

  • Vitry-le-François

Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

Lire les arrêtés préfectoraux du 29 avril 2021 portant obligation du port du masque dans ces communes

2. Mesures relatives aux commerces

Par arrêté préfectoral du 30 avril 2021, les magasins de vente et centres commerciaux, comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface commerciale utile* cumulée calculée est supérieure ou égale à dix mille mètres carrés, ne peuvent accueillir du public jusqu’au 18 mai inclus.

Les interdictions ne font pas obstacle à l’ouverture des magasins de vente relevant des catégories suivantes, y compris au sein des centres commerciaux :

  • Commerce de détail de produits surgelés ;
  • Commerce d’alimentation générale ;
  • Supérettes ;
  • Supermarchés ;
  • Magasins multi-commerces dont l’activité principale est la vente alimentaire ;
  • Hypermarchés ;
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
  • Boulangerie et boulangerie-pâtisserie ;
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé.

Les magasins de vente concernés peuvent toujours pratiquer une activité de livraison et mettre en place un système de retrait par drive dans le cadre d’un protocole organisé à faire valider par la préfecture après avis de l’ARS. L’activité de retrait de commandes à l’intérieur des centres commerciaux est toutefois interdite.

Par dérogation, les commerces de détail et de gros spécialisés dans la vente de matériel de construction, quincaillerie, peinture et verres peuvent accueillir les professionnels du secteur sur présentation de leur carte professionnelle.

* La surface commerciale utile (SCU) qui doit être prise en compte est la surface totale comprenant les surfaces de vente, les bureaux et les réserves, mais n’incluant pas les parties communes (allées du centre commercial, parkings, services techniques, sanitaires). Ainsi, les espaces de circulation entre les cellules commerciales ne sont pas comptabilisés.

Lire l’arrêté préfectoral du 30 avril 2021

3. Mesures relatives aux manifestations en milieu ouvert et fermé

La tenue des braderies, des brocantes, des vides-greniers, des foires à tout et des bric-à-brac, en milieu ouvert et fermé, est interdite jusqu’au 18 mai 2021 inclus.

Lire l’arrêté préfectoral du 30 avril 2021

Lire l’arrêté préfectoral du 9 avril 2021

4. Mesures complémentaires

Ces mesures sont applicables jusqu’au 31 mai 2021 inclus.

Par arrêté préfectoral du 25 mars 2021, sont interdits dans la Marne jusqu’au 31 mai 2021 inclus :

  • La consommation de boissons alcoolisées, pures ou en préparation de type cocktails, sur le domaine public et dans l’ensemble des espaces extérieurs ouverts au public,
  • Les livraisons à domicile entre 22h et 6h du matin,
  • La diffusion de musique amplifiée sur la voie publique, les espaces extérieurs ouverts au public ou librement accessibles au public.

Lire l’arrêté préfectoral du 25 mars 2021

Publié le