ARS – Qualité de l’eau potable au 11 janvier 2022 et commentaires sur les non conformités constatées


Informations générales

Date du prélèvement11/01/2022 10h51
Commune de prélèvementJUSSECOURT-MINECOURT
InstallationJUSSECOURT MINECOURT
Service public de distributionJUSSECOURT MINECOURT
Responsable de distributionMAIRIE DE JUSSECOURT MINECOURT
Maître d’ouvrageMAIRIE DE JUSSECOURT MINECOURT

Conformité

Conclusions sanitairesEau NON CONFORME pour les paramètres physico-chimiques contrôlés. Teneur en NITRATES supérieure à la limite de qualité fixée à 50 mg/l. L’eau peut être utilisée pour les usages sanitaires courants mais ne doit pas être consommée par les nourrissons et les femmes enceintes. Concernant le problème des NITRATES, une modification de la ressource est nécessaire.
Conformité bactériologiqueOui
Conformité physico-chimiqueNon
Respect des références de qualitéNon

Résultats d’analyses

ParamètreValeurLimite de qualitéRéférence de qualité
Entérocoques /100ml-MS0 n/(100mL)≤ 0 n/(100mL)
Bact. aér. revivifiables à 22°-68h2 n/mL
Bact. aér. revivifiables à 36°-44h1 n/mL
Bactéries coliformes /100ml-MS0 n/(100mL)≤ 0 n/(100mL)
Escherichia coli /100ml – MF0 n/(100mL)≤ 0 n/(100mL)
Température de l’eau *9 °C≥ et ≤ °C≥ et ≤ 25 °C
Température de mesure du pH *8,5 °C
Température de mesure du pH15,7 °C
Couleur (qualitatif)Aucun changement anormal
Aspect (qualitatif)Aspect normal
Odeur (qualitatif)Aucun changement anormal
Turbidité néphélométrique NFU<0,30 NFU≤ 2 NFU
Chlore libre *<0,05 mg(Cl2)/L
Chlore total *<0,05 mg(Cl2)/L
pH7,5 unité pH≥6,5 et ≤ 9 unité pH
pH *8 unité pH≥6,5 et ≤ 9 unité pH
Conductivité à 25°C680 µS/cm≥200 et ≤ 1100 µS/cm
Ammonium (en NH4)<0,050 mg/L≥ et ≤ mg/L≥ et ≤ 0,1 mg/L
Nitrates (en NO3)53,6 mg/L≤ 50 mg/L

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-6-1024x143.png

Notre commentaire :

1 : Nitrates :

Au 30 novembre le taux s’élevait à 57,7 mg/L. Dans cette dernière analyse nous constatons une amélioration avec un taux qui s’établit à 53,6 mg/L mais toujours supérieur à la norme supérieure fixée à 50 mg/L.

2 : Présence de bactéries dans l’eau et insuffisance de chlore résiduel
Entérocoques /100ml-MS 0 n/(100mL) ≤ 0 n/(100mL)
Bact. aér. revivifiables à 22°-68h2 n/mL
Bact. aér. revivifiables à 36°-44h1 n/mL
Bactéries coliformes /100ml-MS0 n/(100mL)≤ 0 n/(100mL)
Escherichia coli /100ml – MF 0 n/(100mL) ≤ 0 n/(100mL)

Les résultats d’analyse de la qualité de l’eau potable au 11 janvier 2022, comme dans les analyses précédentes, relève un taux résiduel de chlore de 0,05 mg(Cl2)/L alors que pour préserver le réseau de la présence de bactéries il conviendrait que le résiduel de chlore soit de 0,3 mg/l.

Veolia ne respecte toujours pas son contrat.

Laissez-nous votre commentaire