Nuits des étoiles filantes : Le pic des Perséides attendu ce vendredi 12 août 2022

Chaque année la pluie d’étoiles filantes des Perséides illumine les nuits du mois d’août avec
un maximum d’activité prévu cette année dans la nuit du 12 août au 13 août 2022

Tous les étés, la Terre dans sa course autour de notre étoile croise l’essaim des Perséides : il est constitué des débris laissés par la comète Swift-Tuttle à proximité du Soleil, la chaleur de notre astre lui faisant “perdre des morceaux”. Ces poussières, ou météores, deviennent lumineuses quand elles entrent dans l’atmosphère terrestre et forment des étoiles filantes, qui n’ont donc rien de stellaire en dépit de leur nom.

Des observations qui remontent à loin

La pluie des Perséides, encore appelées les “larmes de Saint Laurent”, se produit entre le 17 juillet et le 24 août mais c’est autour du 10 août que le phénomène connaît son maximum d’activité. Ces étoiles filantes sont observées depuis des siècles. Ainsi en Chine on en fait mention depuis l’an 36 et en Europe depuis 811 !

Cette année, les astronomes prévoient un maximum d’activité pour le 12 août 2022 avec plusieurs dizaines d’étoiles filantes par heure. Malheureusement, ce soir-là, une intruse sera de la partie puisque la Lune sera pleine ! Elle illuminera le ciel nocturne et “effacera” les étoiles filantes les moins brillantes. Seules les plus lumineuses devraient être visibles et selon les experts de la Nasa, il ne faut s’attendre à en voir plus d’une dizaine par heure contre près d’une centaine lorsque les conditions d’observation sont bonnes.

Carte du ciel d\'août 2022 Crédit : Johan Kieken / Sciences et Avenir

Vers où regarder ?

Les étoiles filantes de la pluie des Perséides proviennent d’une zone bien précise du ciel située au niveau de la constellation de Persée qui est située dans la direction du Nord-Est. Elle est basse dans le ciel en début de soirée et prend progressivement de la hauteur. Il vaut donc mieux observer la voute céleste dans cette direction mais en pratique les étoiles filantes semblent provenir de toutes les directions. Il suffit donc de se positionner dans un site loin de toute pollution lumineuse et laissant le champ libre sur la plus vaste partie possible du ciel.

Comment regarder le ciel ?

Pas question d’utiliser un quelconque instrument : les yeux suffisent à admirer les étoiles filantes. C’est même l’outil le plus adéquat puisque eux seuls offrent une vision à grand angle permettant d’observer une vaste portion du ciel. Les plus chanceux pourront ainsi voir deux (ou plus) étoiles filantes en même temps ! En revanche pour observer les planètes, les constellations ou les autres astres il vaut mieux se munir d’une lunette ou d’une paire de jumelle.

Par Joël Ignasse le 11.08.2022 à 16h25

Laissez-nous votre commentaire