Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2023

Les ministres du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, et de la Transformation et de la Fonction publiques, ont présenté en Conseil des ministres deux décrets portant relèvement du :

  • salaire minimum de croissance (SMIC)
  • minimum de traitement dans la Fonction publique au 1er janvier 2023.

Hausse du SMIC

Après avoir augmenté de 0,9 % en janvier 2022, de 2,65 % en mai 2022, puis de 2,01 % en août 2022, le SMIC augmentera donc à nouveau de 1, 81 % au 1er janvier 2023, soit une hausse de 6, 6 % sur un an.

Concrètement, cela représente une augmentation de plus de 106, 16 euros brut par mois (plus de 84, 04 euros net par mois).

La France est un des seuls pays à avoir un mécanisme aussi protecteur du pouvoir d’achat des salariés les plus modestes.

Dans la Fonction publique

Dans la Fonction publique, à compter du 1er janvier 2023, le minimum de traitement sera porté à 1 712, 06 euros brut mensuel.

Près de 409 000 agents publics employés par l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics de santé sont concernés.

Les ministres du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, et de la Transformation et de la Fonction publiques, ont présenté en Conseil des ministres deux décrets portant relèvement du :

  • salaire minimum de croissance (SMIC)
  • minimum de traitement dans la Fonction publique au 1er janvier 2023.

Hausse du SMIC

Après avoir augmenté de 0,9 % en janvier 2022, de 2,65 % en mai 2022, puis de 2,01 % en août 2022, le SMIC augmentera donc à nouveau de 1, 81 % au 1er janvier 2023, soit une hausse de 6, 6 % sur un an.

Concrètement, cela représente une augmentation de plus de 106, 16 euros brut par mois (plus de 84, 04 euros net par mois).

La France est un des seuls pays à avoir un mécanisme aussi protecteur du pouvoir d’achat des salariés les plus modestes.

Dans la Fonction publique

Dans la Fonction publique, à compter du 1er janvier 2023, le minimum de traitement sera porté à 1 712, 06 euros brut mensuel.

Près de 409 000 agents publics employés par l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics de santé sont concernés.

%d blogueurs aiment cette page :