Un déconfinement en quatre étapes, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département

Une terrasse à Paris, le 23 juillet.

SYNTHÈSE : Dans un entretien à paraître jeudi soir dans la presse régionale, Emmanuel Macron détaille le calendrier de la levée des restrictions en France. Terrasses, lieux culturels et commerces rouvriront le 19 mai, si le taux d’incidence le permet.

L’interview d’Emmanuel Macron devait paraître à 21 heures sur les sites Web de la presse quotidienne et régionale, mais certains médias ont pris de l’avance en dévoilant, jeudi 29 avril, à la mi-journée les étapes du déconfinement prévues par le président.

Les Dernières Nouvelles d’Alsace et Le Parisien, qui faisaient partie des titres ayant participé à l’interview du président de la République, ont publié le calendrier progressif de déconfinement qui se décompose en quatre étapes, du 3 mai au 30 juin.

Des mesures qui dépendent du taux d’incidence

⚠️ A chacune des étapes listées ci-dessous, la levée des restrictions pourra être retardée en cas de « situation sanitaire dégradée », notamment dans des départements où le taux d’incidence est durablement supérieur à 400 cas pour 100 000 habitants, prévient l’exécutif .

Cette chronologie présente en détail les différentes étapes du déconfinement prévu à partir du début du mois de mai 2021.

3 mai : Fin des restrictions de déplacement

La première étape du déconfinement est limitée : le couvre-feu demeure et les commerces non essentiels restent fermés, en revanche les restrictions de déplacement sont levées.

Restrictions qui demeurent :

  • Couvre-feu maintenu ;
  • Télétravail maintenu ;
  • Commerces non essentiels toujours fermés.

Restrictions levées :

  • Réouverture des collèges avec demi-jauge pour les 4e et 3e ;
  • Réouverture des lycées en demi-jauge ;
  • Suppression de l’attestation en journée (au-delà de 10 km) ;
  • Fin de la limite sur déplacements interrégionaux.

19 mai : Réouverture des commerces et de lieux accueillant du public

Les commerces, musées, cinémas, etc., rouvrent. Le couvre-feu est décalé de deux heures et les terrasses peuvent rouvrir.

Restrictions qui demeurent :

  • Couvre-feu repoussé à 21 heures ;
  • Télétravail maintenu ;
  • Rassemblements de plus de dix personnes interdits.

Restrictions levées :

  • Réouverture des commerces ;
  • Réouverture des terrasses (six personnes au maximum) ;
  • Réouverture des musées, monuments, cinémas, théâtres, salles de spectacles avec public assis ;
  • Réouverture des établissements sportifs avec spectateurs ;
  • Reprise des activités sportives dans les lieux couverts et de plein air.

9 juin : Réouverture des cafés et restaurants en intérieur, mise en place du « passe sanitaire »

Les restaurants, cafés et salles de sport rouvrent, le couvre-feu s’assouplit et des rassemblements jusqu’à 5 000 personnes sont possibles grâce au passe sanitaire.

Restrictions qui demeurent :

  • Couvre-feu repoussé à 23 heures ;
  • Télétravail maintenu avec assouplissements.

Restrictions levées :

  • Réouverture des cafés et des restaurants (tables de six convives) ;
  • Accueil de 5 000 personnes dans les lieux de culture ou les établissements sportifs (avec passe sanitaire) ;
  • Réouverture des salles de sport ;
  • Élargissement de la pratique du sport de contact (en plein air) et sans contact (en intérieur) ;
  • Réouverture des Salons et foires d’exposition jusqu’à 5 000 personnes (avec passe sanitaire) ;
  • Accueil des touristes étrangers avec passe sanitaire.

30 juin : Levée du couvre-feu

La plupart des mesures de restriction sont levées, avec une possibilité d’adaptation locale selon la situation sanitaire.

Restrictions qui demeurent :

  • Maintien des gestes barrières et de la distanciation physique ;
  • Les discothèques demeurent fermées jusqu’à nouvel ordre ;
  • Les événements accueillant du public ont une jauge adaptée à la situation locale.

Restrictions levées :

  • Fin du couvre-feu ;
  • Fin des limites de jauge selon la situation sanitaire locale ;
  • Élargissement de l’accueil de tout événement avec plus de mille personnes (soumis au passe sanitaire).

Publié aujourd’hui à 15h10, mis à jour à 17h27, source AFP et Journal le Monede

Publié le